La course à pied Les blogs courseapied.net : LaPluche

Le blog de LaPluche

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2005-10-16 19:29:32 : Semaine chagrine

Une semaine où la cap ne fut pas vraiment la première de mes préoccupations...

A la question que l'on pose souvent aux coureurs : "mais pourquoi courez-vous autant ?", je réponds souvent : "parce qu'on aime ça, ... quand on commence, on ne peut plus s'arrêter, ... pour la beauté du sport, ... pour échapper au quotidien, ... pour le dépassement de soi, ... pour se fixer des objectifs, ...".
Tout cela est vrai. Mais il y a une vraie raison que je tais systématiquement, et que je connais au fond de moi : parce que je n'ai rien d'autre en fait, pas de famille à m'occuper. Ca me permet de combler un vide.

Alors quand j'ai rencontré ma petite amie il y a quelque temps, j'avais tout pour enfin être entièrement satisfait. A ce moment là, j'étais blessé, et même si je voulais recouvrer mes moyens, ce n'était pas si important, j'étais heureux par ailleurs. Puis j'ai repris l'entraînement, et même si j'étais loin de mon meilleur niveau, je m'en contrefichais, la cap était devenue secondaire.

Oui, mais voilà, depuis le début de la semaine, il y a quelque chose de distandu entre nous.

Alors La P'luche il s'interroge, se pose plein de question, ne dort que très peu la nuit, n'a plus d'appétit, et évidemment, n'a pas le coeur à aller chausser les runnings. Il a autre chose sur la patate.

Puis il se rappelle avoir lu des témoignages sur le forum, de personnes qui avaient surmonté des difficultés de ce genre grâce à la cap. L'avantage qu'il a, lui, c'est qu'il est déjà coureur. Et puis quitte à broyer du noir chez lui, autant le faire en courant.

Donc il consulte les entraînements qu'il aurait dû effectuer cette semaine, il part pour 1h50 de petite endurance samedi et 2h40 au même rythme dimanche pendant lesquels il réfléchit à la situation.
Au total, 44 km en 2 jours.

La semaine prochaine ils se parleront, il en saura plus sur la suite.

Les réactions

Par toto, le 2005-10-16 20:03:06
y'en des moments dans la vie, ou quand ca va plus, on en envie de courir à fond les gamelles pour tout oublier, que la douleur soit plus forte que le reste pour "souffrir" autrement.
Parler est primordial dans un couple, c'est l'essence même,ça le maintien à flot.
bon courage à toi

toto

Par ChristopheM, le 2005-10-16 20:24:22
Je ne suis pas certain que ton commentaire soit complètement vrai... la cap n'est pas seulement un bouche trou: moi par exemple je dois jongler de façon très complexe avec ma femme qui ne court pas et mes deux enfants !!! Ce n'Est pas un bouche trou, c'est un débordement supplémentaire...

Par ric69, le 2005-10-16 21:22:24
Si je m'attendais à ça ? On est pas qu'une machine à courir et ce p. d'équilibre il est fragile ...
Ouais, tu poses là une vraie question multi facettes à laquelle tenter d'apporter une réponse te prendrait la longueur du post des tiendus.
Franchement je suis convaincu qu'on est plein sur le forum à être avec toi et j'en suis. On espère VRAIMENT que tu vas ouvrir la bonne porte et concilier ce qui peut l'être pour un réta à la hauteur de vos attentes réciproques.
De tout coeur avec toi.
ric69

Par Delphine, le 2005-10-16 21:46:37
Houba:/ La Pluche comme dit Toto, le dialogue est primordial dans un couple. Je dirais que s'enfermer dans sa coquille n'est pas bon. Bien sûr, il faut parfois peser les mots à dire mais pas se taire! Et un dialogue est un échange. Si c'est toujours un dialogue en sens unique ce n'est pas bon non plus. Maintenant, je pense que les distensions dans un couple sont parfois nécessaires pour mieux se rapprocher. Il m'est arrivé il y a peu cette mésaventure en pleine prépa marathon. Tu te prends ça en pleine face, tu réfléchis, et tu agis en conséquence. Moi c'est la patience et le temps..On verra si j'ai raison.
En tous cas, j'ai comme toi énormément réfléchi durant mes séances de CAP. J'ai essayé de relativiser et d'être honnête avec moi même: savoir reconnaitre ses torts, et savoir accepter les défauts de l'autre.
Pas évident je te l'accorde!

Une phrase que j'aime bien: Tant qu'il y a une étincelle il y a une espérance de brasier....

Je vous souhaite de rallumer votre flamme!

Surtout parlez vous!!!!

Par ChristopheM, le 2005-10-16 22:25:45
Je ne suis pas certain que ton commentaire soit complètement vrai... la cap n'est pas seulement un bouche trou: moi par exemple je dois jongler de façon très complexe avec ma femme qui ne court pas et mes deux enfants !!! Ce n'Est pas un bouche trou, c'est un débordement supplémentaire...

Par La Pluche, le 2005-10-16 23:09:29
Merci de vos réactions.
Nous ne sortons pas ensemble depuis somme toute longtemps, mais il est temps, comme vous le dites, que nous nous livrions complètement l'un à l'autre. Je suis complètement dans cet état d'esprit. Donnons-nous au moins toutes les chances de réussir. Après on avisera si on peut envisager un avenir commun ... ou rester de bons amis.
A suivre ...

Par La Pluche, le 2005-10-16 23:15:24
Christophe, effectivement la cap n'est pas qu'un bouche trou et beaucoup arrivent à consilier leur sport, leurs vies professionnelle et familiale, heureusement qu'il n'y a pas que des célibataires dans les pelotons.
Mais, comme toutes les passions d'ailleurs, ce peut aussi être une sorte de "fuite en avant" pour d'autres.

Par calou, le 2005-10-17 09:49:34
"Oui, mais voilà, depuis le début de la semaine, il y a quelque chose de distandu entre nous." La Pluche si tu vas pas bien et si ces problèmes t'affectent tant, c'est parce que tu es amoureux et c'est plutôt une bonne nouvelle non ??? Quel couple n'a pas connu de périodes difficiles ?
Comme d'autres l'ont déjà dit : La discussion, il n'y a que ça de vrai !!!
Alors discute avec ta belle et arrête de ruminer dans ton coin...Bonne chance !

Par supinette, le 2005-10-17 13:24:31
Pour moi la CAP est comme une thérapie... quand j'ai des problèmes... une sortie longue... j'ai le temps de réfléchir, d'évacuer le stress et l'agressivité... suis plus objective, j'ai du recul... mais chacun a ça façon d'être et d'agir...
buena suerte...

Par ChristopheM, le 2005-10-17 20:15:40
D'accord avec supinette sur ce point... rien ne vaut une bonne sortie en endurance pour réfléchir et relativiser les petits disputes de couple...

Par ChristopheM, le 2005-10-17 20:16:48
Par contre, je ne conseille pas le 30x30 après une dispute !

Par La Pluche, le 2005-10-18 01:10:57
Non, il n'y a pas eu de dispute entre nous.
C'est peut être simplement qu'on a passé trop de temps chacun en solitaire de notre côté, et peut être on se pose trop de question ... la peur de l'engagement peut être....
Enfin on s'est retrouvé ce soir, et ça s'est superbement passé. L'étincelle est bien là.
Faut juste y aller doucement, je m'étais sûrement emballé la semaine dernière.
Doucement mais sûrement ... à l'image d'un 100km ;-).

En tout cas, merci pour vos messages.

Par Delphine, le 2005-10-18 21:35:53
Eh oui La Pluche: patience et temps. Il faut apprendre à se connaitre, à faire des fondations saines pour que les murs de la relation soient solides.

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)

Les 5 billets précédents

2005-10-09 10:02:40 : Semaine 40 - 0 photo - 3 réactions

Petit bilan de la semaine.

Ce n'est pas l'ordre des séances initialement prévu, mais j'ai dû composer avec mon emploi du temps.

Mardi : 1h30 d'endurance fondamentale (70-75% FCM)

Mercredi : 1h27 dont 3x15' à endurancde plus soutenue (75-80% FCM)

Jeudi : 1h19 en endurance fondamentale (70-75% FCM), les prémices de la crêve se font sentir

Samedi : sortie longue de 2h18 où il m'est difficile de rester sour les 75% FCM

Dimanche : 1h12 dont 3x10' à 80-85% FCM (allure que j'appelle l'allure marathon) R : 3'. Le rhume est bien présent, ce n'est pas bien follichon.
Mais ça ira mieux la semaine prochaine.

Total : un peu plus de 78 km.

A partir de la semaine prochaine, il va m'être plus difficile de maintenir 5 séances hebdomadaires (il y a des priorités dans la vie). On verra bien au moment voulu.

2005-10-08 16:53:38 : Dans la famille course , je voudrais la sortie longue - 0 photo - 4 réactions

Dans mon dernier post j'évoquais une légère méforme que je mettais sur le compte d'un manque de sommeil.
Bien de ce côté là, les choses ne se sont pas arrangées ! Je dois cumuler en tout et pour tout 7h30 de sommeil sur les 2 dernières nuits.
La faute, entre autre, à une "crêve" naissante. D'abord la gorge la première nuit, puis de gros soucis de respiration la seconde.

Ce matin, je décide tout de même de maintenir la sortie longue prévue. D'abord parce que j'ai constaté par le passé que courir doucement améliorait les défenses immunitaires (et là, ça tombe bien, j'en ai bien besoin), et ensuite parce qu'il faut que j'apprenne aussi à courir en étant déjà un peu fatigué. "Quand dans 2 mois tu seras sur ton 24h, il y aura des moments de moins bien qu'il faudra gérer, donc autant t'y préparer un minimum".

Evidemment, je ne fais pas des étincelles ce matin. C'est laborieux, je n'ai pas de force, pas de sensation, un peu de toux par moment, je subis le parcours. Mais d'un autre côté, ça pourrait être pire, car je cours mine de rien à un rythme plutôt régulier, sans gros soucis. C'est simplement l'état général qui n'est pas au top.
Au bout d'une heure, je me surprend à grelotter un peu, aïe, pas bon signe.

Puis, peu avant la mi-course, mon horizon (et pas l'horizon qui, lui, reste bien dans le brouillard) se dégage : l'état général s'améliore comme par enchantement, je retrouve des sensations presque normales.
Il était temps ! D'un autre côté, s'il en de même le 2 décembre, il me restera ... 23 heures pour vraiment m'amuser ;-). Le retour sera donc bien plus agréable.

Par contre c'est maintenant que j'ai le coup de bambou. En plus le rhume est bien mûr maintenant. Une chouette soirée en perspective .... (en fait, je n'aurai pas dû m'arrêter de courir, car là tout allait bien).

2005-10-04 12:09:58 : Un jour sans - 0 photo - 5 réactions

Un jour sans travail d'abord.
J'avais des choses à faire chez moi, et quitte à prendre une journée de congé cette semaine, autant la prendre aujourd'hui, au moins j'échapperai aux tracasseries des grêves.

Et pour bien commencer la journée, je chausse les runnings et pars courir. Ce sera donc également une journée sans entraînement nocturne.
Oui, mais je suis sans jus, sans pêche. La sortie prévue est normalement confortable (1h30 à 70-72% FCM), mais la forme n'est pas là, la FC reste élevée aux alentours de 75% FCM, et devient enfin plus conforme aux attentes après .... 50' de course. Ouf, il est temps !

Sûrement je paye une certaine dette de sommeil et il va falloir que je dorme suffisamment les nuits prochaines pour bien récupérer.
D'autant que j'entame cette semaine ma préparation spécifique pour le 2 décembre, et il est ballot de commencer la préparation déjà fatigué.

Il y a des jours comme ça, ça ira mieux demain !

2005-10-02 16:08:14 : Crash S39 - 0 photo - 2 réactions

Qu'en a-t-il été de l'entraînement cette semaine ?

Lundi : un peu de gainage, vraiment un tout petit peu, histoire de dire que j'en ai fait (et me donner bonne conscience) ;-)

Mardi : 1h33'52" en endurance tranquille (72% FCM maxi) sous la pluie. C'était bien sympathique (cf billet précédent).

Mercredi : même rythme que la veille, mais en plus court (1h03'42"). l pleut toujours un peu, mais déjà j'étais moins enclin à ré-enfiler la Gore-tex ce soir-là.

Jeudi : endurance encore et toujours, mais un peu plus pêchue (75-80% FCM) à raison de 3x10' avec 2' de récup. Au final, la sortie durera 1h11'56".

Samedi : 1h23'07" dont 3x10' à 80-85% FCM : la FC a du mal à rester dans la tranche basse, mais c'est normal puisque cela qqs temps que je n'ai pas couru à cette allure.

Dimanche : sortie longue de 2h en endurance tranquille. La FC est plus haute que durant la semaine (un peu contrariant quand même) mais redevient ensuite plus conforme aux attentes après 1h30 d'effort (serai-je déjà redevenu un vrai diésel ?).

Total : 70 km

Voilà, ça progresse (ouf !). Dans 2 mois pile poil aura lieu ma course de fin d'année (et ma ... 2ème course de l'année). Plus que 2 mois pour me préparer.

2005-09-27 22:32:41 : Il pleut, il pleut, bergère - 0 photo - 6 réactions

La météo l'annonçait en soirée, des nuages l'ont précédé dans l'après-midi, et je me suis surpris .... à l'espérer !
Qui ? La pluie !!!

Oui, j'avais envie de courir sous la pluie ce soir, de sortir la veste en Gore-Tex, de guetter le regard de mes nouveaux voisins me voyant partir la nuit tombante en short, veste avec bandes réfléchissantes et casquette, de sentir l'eau dégouliner sur mes jambes et ruisseler sur mon visage.

J'ai été un peu déçu au début, car il ne tombait que quelques gouttes éparses, puis ce fut un léger crachin, de plus en plus épais, et enfin une pluie fine et serrée, douce qui plaqua d'abord mon short sur mes cuisses, puis augmenta la taille des flaques d'eau et fit sortir les escargots de leur tannière.

Sous cette pluie régénératrice, j'ai effectué ma meilleure séance depuis ma reprise.

Je suis bien content de ma sortie. Demain on remet ça ?

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net